Groupe éperonniers et Argus W.P.A. France

    La World Pheasant Association France a créé en 2018 un groupe spécialisé dans la conservation, l'information et l'étude des faisans du groupe Polyplectron et argus (éperonniers et argus).

    Ce groupe a pour but de promouvoir l'élevage et l'étude des oiseaux de cette famille pour pouvoir gérer durablement le patrimoine génétique de nos oiseaux en milieu protégé.

    Ces faisans viennent de pays où leur habitat est très menacé voire partiellement ou entièrement dégradé et il y a urgence à gérer nos collections de manière sérieuse en milieu protégé pour pouvoir aider au renforcement de populations sauvages ou à de futures réintroductions...

Qui peut participer ?

Toute personne détenant des éperonniers ou argus, ou toute personne ayant un intérêt pour la conservation de ces espèces...

Comment participer ?

  • en remplissant la fiche de recensement (date limite de réponse : 30-09-2019), si vous n’avez pas répondu au recensement WPA France ;

  • en dédiant au moins une volière pour l'élevage de ces oiseaux ;

  • en communiquant vos résultats d'élevage annuellement, si possible par le biais du recensement WPA France ;

  • éventuellement, en tant que coordinateur du registre pour une espèce.

Pour tout renseignement contacter Pierre-Mary MOULLEC (p-mo@live.fr) ou la WPA France.

Bilan 2018  

En 2018 nous avions un total de 122 éperonniers et argus recensé ce qui est honorable même si nous pouvons accentuer nos efforts sur certaines espèces mal représentées : 

  • chinquis de birmanie (polyplectron bicalcaratum bicalcaratum) 4 couples 

  • chinquis sous espèce indéterminée (polyplectron bicalcaratum …) 18 couples 

  • napoléon (polyplectron napoleonis) 22 couples 

  • rothschild (polyplectron inopinatum) 3 couples 

  • germain (polyplectron germaini) 1 couple 

  • queue bronzée (polyplectron chalcurum) 0 couple 

  • hardwicke ou malais (polyplectron malacense) 1 couple 

  • bornéo (polyplectron schleiermacheri) 0 couple 

  • argus (argusianus argus argus) 7 couples 

Il y a également 10 oiseaux en attente de partenaire dont : 

  • 0-1 chinquis de birmanie + 1-0 chinquis 

  • 1-0 rotschild 

  • 1-0 napoléon+ 0-1 napoléon 

  • 2-0 germain 

  • 1-0 queue bronzée 

  • 0-2 malais ou hardwicke 

 

 

Ce bilan a permis de faire un état des lieux des populations et de voir quels oiseaux étaient bien représentés dans nos volières. A l’inverse il met en évidence les populations grandement menacées en captivité et va nous permettre d’intensifier nos efforts vers ces espèces. 

Axes de travail pour 2019/2020 : 

  • Continuer de rechercher des éperonniers chinquis dans les sous espèces chinquis de l’himalaya (polyplectron bicalcaratum bakeri) chinquis de Lowe (polyplectron bicalcaratum bailyi) et chinquis de Ghigi (polyplectron bicalcaratum ghigii) car à présent seuls les chinquis de Birmanie sont représentés en sous espèce réellement identifiée (uniquement grâce à leur phénotype ou apparence) 

  • Accroître la population captive d ‘éperonniers à queue bronzée, d’éperonniers malais, d’éperonniers de Germain, d’éperonniers de Rothschild et d’argus. (Les éperonniers de Bornéo européens étant pour le moment en nombre restreint et gérés en studbook par la WPA anglaise) 

  • Former des couples avec les oiseaux seuls ou non appariés 

  • Séparer en deux la population d’éperonniers napoléon entre les oiseaux ayant la tête noire (sauf la tache sur la joue) et ceux avec sourcils blancs. Il se pourrait que ces oiseaux proviennent de deux populations éloignées in-situ mais qui se sont retrouvées en contact suite à des changements dans la géographie de l’île (déforestation, urbanisation, activités humaines) … 

  • Constituer une base de données photographiques pour le site de la WPA France avec les oiseaux (mâles et femelles) de chaque espèce, les œufs, les poussins et l’environnement en captivité. 

 

Comme dans toute association, la participation active de chaque membre est indispensable pour mener à bien les projets, c’est pourquoi la WPA France fait appel à vous pour envoyer vos photos d’oiseaux, œufs et poussins pour enrichir la base de données photographiques du site internet. 

Pour les détenteurs d’éperonniers napoléon une photo de vos oiseaux (mâles et femelles) serait la bienvenue afin de voir s'ils ont la tête noire, blanche ou si c’est un stade intermédiaire entre les deux phénotypes (sourcils blancs plus ou moins épais). 

Il est important de rappeler que les données de recensement sont internes à la WPA France, qu'elles ne seront pas divulguées et qu’elles servent à démontrer l’importance de notre travail de conservation. Malgré tout, la WPA France ne peut que vous conseiller de baguer vos oiseaux avec des bagues réglementaires avec numéro d’éleveur (Aviornis, CDE...) et de bien réaliser les inscriptions à l’IFAP pour les espèces concernées.  

 

Vos photos et recensements sont à envoyer par mail à Pierre-Mary MOULLEC ( p-mo@live.fr ) 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now