L'élevage du faisan de Swinhoe

    Le faisan de Swinhoe peut être considéré comme un Lophura rustique. Il ne nécessite pas d'abri chauffé ou hors gel. Un simple toit le protégeant des fortes intempéries suffit.
    Une volière de 15 à 20 m² convient pour un couple mais la surface devra être supérieure si l'élevage pratiqué est naturel, c'est à dire si la poule élève ses jeunes (30 m²).
    Les faisans de Swinhoe sont ordinairement gardés par couple mais il est possible de les élever en trio. Comme pour de nombreuses espèces de faisans pouvant vivre en groupe ou en harem, il faut éviter d'introduire une nouvelle femelle avec un couple constitué car l'arrivant est un intrus qui sera tué à court terme par l'autre poule, surtout si l'introduction est faite près de la période de reproduction. Le trio doit donc être constitué dès le départ avec des oiseaux jeunes si possible, et mis ensemble, en même temps, dans la même volière.
    Le mâle Swinhoe est souvent calme avec sa ou ses compagnes et ne pose pas trop de problèmes, même pendant la période d'élevage des jeunes. En revanche, il peut se montrer très agressif envers l'homme, bien que cela dépende des individus. Il semble que les oiseaux élevés à la main soient plus agressifs que ceux élevés par les parents. J'ai ainsi connu à Clères un mâle Swinhoe qui était la terreur des soigneurs, n'hésitant pas à sauter à la figure, éperons en avant, à attaquer les pieds et les mains lors de la distribution de nourriture ou du renouvellement de l'eau.
L'alimentation est constituée de granulés pour faisans auxquels on ajoute un peu de blé et surtout de la verdure et des fruits, en faible quantité.
    Le mâle commence à parader dès février, mais la femelle ne commencera à pondre qu'en mars, sensiblement en même temps que le faisan d'Edwards. Elle aime les nids cachés, elle peut aussi se confectionner un nid dans la végétation si la volière est bien plantée. L'idéal est de lui préparer une boîte fermée, posée sur le sol, ayant juste une ouverture frontale rectangulaire à quelques centimètres du plancher. Le nid pourra être garni de copeaux ou de feuilles mortes (éviter le foin ou la paille, sources d'aspergillose).
    La ponte est de six à dix œufs généralement et la poule effectuera une ponte de remplacement si les œufs sont retirés pour être incubés artificiellement. La durée d'incubation est de 25 jours.
    Les conditions d'incubation artificielle sont de 37°6C et 55% d'hygrométrie.
    La femelle Swinhoe est bonne mère et élève facilement ses poussins qui la suivront sur des perchoirs, pas trop haut posés, dès l'âge de huit ou dix jours, les rémiges poussant très vite chez cette espèce. Le poussin est facile à élever à la main avec une semoulette premier âge. Il est vif mais non turbulent ou agressif pour ses compagnons de boîte d'élevage.
    Les mâles ne prennent leur livrée d'adulte que la deuxième année mais on connaît des cas de reproduction à un an, même pour les mâles.
    Les faisans de Swinhoe sont des oiseaux résistants. Deux vermifugations par an suffisent à leur entretien
    Le faisan de Swinhoe est l'une des seules espèces de faisans, avec le faisan doré, le faisan de Colchide et le paon, chez qui des mutations sont apparues en captivité. L'une est ancienne, la mutation « havane», l'autre plus récente, la mutation «lavande».

par Alain Hennache
reproduction partielle ou totale interdite sans autorisation de l'auteur

Pour en savoir plus

MONOGRAPHIE DES FAISANS

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now